Histoires

Rencontrez HARERIMANA JEAN PIERRE
Image of Harerimana Jean Pierre
Pouvez-vous nous dire en quelques mots sur vous-même ?

Mon nom est Jean Pierre Harerimana je vivre avec l'albinisme. Mon petit frère est mort dans un accident d'arbres quand nous étions jeunes. Mes parents sont morts quand j'étais encore petit enfant. J'ai dû quitter l'école en P5 car je n'avait pas de soutien.


Le principal défi que je dois faire face, c'est que les gens ne comprennent pas que je suis capable de faire quelque chose. Les gens pensent toujours que parce que je vis avec l'albinisme je ne peux pas obtenir ou accomplir quelque chose dans une bonne manière. Parfois, lorsqu'une demande d'emploi qu'ils pensent que les gens qui vivent avec l'albinisme ne sont pas capables, qui n'est pas vrai. Il y a aussi des préjugés contre moi parce que je suis différent de la plupart des autres rwandais. Par exemple, une fois que je suis allé demander un emploi dans un restaurant en tant que serveur. Le directeur de ce restaurant m'a dit qu'il ne peut pas donner ce travail que j'aurais pu lui causer de perdre des clients. S'ils me trouver là ou même leur service ils ne vont pas revenir. C'était très décevant.


Parce que personne ne veut louer à moi j'ai pensé que je pourrais lancer ma propre entreprise, mais il est difficile de démarrer une entreprise avec pas d'argent. Ce qui m'inquiète, parce qu'un jour j'aimerais avoir une famille mais pour ce faire, j'ai vraiment besoin d'avoir assez d'argent pour prendre soin d'eux. C'est une situation difficile pour moi, mais je crois en Dieu et si j'ai l'occasion je vais travailler dur pour atteindre l'indépendance financière et avoir une famille.

Est-il quelque chose que tu voudrais dire aux gens de vivre avec l'albinisme ou autres personnes en général ?

Tout d'abord, je tiens à exprimer ma gratitude au Père Bonaventure et Amizero association en général pour leur aide. J'ai des amis et parents qui ne pense plus que je suis la seule personne qui regarde comme je le fais. J'ai de nouvelles idées et messages d'encouragement qui augmente mon espérance de vie et d'atteindre mes objectifs. Que Dieu les bénisse !


Pour les personnes qui vivent avec l'albinisme je peux leur dire d'être forte et ne jamais abandonner parce que rien ne vient de rien. Nous devons travailler fort et ne jamais abandonner.

Rencontrez MARIE JOSé UWANYIRIGIRA
Image of Marie José Uwanyirigira
Pouvez-vous nous dire en quelques mots sur vous-même ?

Mon nom est Marie José Uwanyirigira, J'ai 29 ans. Je suis née le dernier de 9 enfants et je suis la seule personne avec l'albinisme à la maison. Quand j'étais enfant, je n'avais pas le droit de sortir en public que d'autres rient de moi ou insulte ma famille à cause de moi. Je n'ai jamais autorisé à jouer avec d'autres personnes ou d'aller à des fêtes. J'ai raté l'affection que la plupart des enfants. Même de mes parents. J'essaie de ne pas y penser. Cela me bouleverse.

Quel est le défi le plus pressant que vous rencontrez dans votre vie comme une personne avec l'albinisme ?

Je pense que le principal problème que les gens atteints d'albinisme face est que la société ne veut pas les comprendre. Nous sommes exclus. Il en résulte une vie misérable et le chômage. Pour ma propre expérience, je n'ai pas d'emploi. Si je peux appliquer quelque part je suis sûr que personne ne m'embaucher. Les gens ne reconnaissent pas mes capacités, ils pensent que je suis une personne handicapée avec aucune capacité. Ce n'est pas vrai. Je veux avoir du travail à faire pour moi-même, qui peut accroître mes conditions de vie sans dépendre d'aide des autres. Bien que je vive avec l'albinisme je n'ai pas d'autre problème physique. Je peux travailler et penser clairement.

Que pouvez-vous dire aux gens atteints d'albinisme ?

Je peux leur dire d'être courageux dans ce qu'ils font. Ne jamais abandonner. Il y a des gens qui reconnaissent et apprécient vraiment nous en tant qu'êtres humains. Avoir l'espoir que nous allons sortir de la lutte. Nous sommes la principale source de nos réalisations. L'héroïsme est efforcé de ne pas né avec. La société du Rwanda et même le monde entier devrait donner la valeur des personnes qui vivent avec l'albinisme.

Resources for People with Albinism